des pages encore !

et voilà, la chasse au trésor du Labo est terminée, les Jaunes ayant triché sans vergogne ils ont gagné bien sûr, mais les rouges restent les plus efficaces !!!

ROUGE PAWA !!! lol (bon les vacances approchent, quelque chose me dit qu’il est temps mdr)

alors 3 pages de cette chasse au trésor avec quelques cumuls j’avoue.

la première réalisée pour la DT Katzelkraft répondait également au challenge aquarelle de cette chasse au trésor mais également au challenge page soleil de la colo des pipelettes

tous les détails techniques sont sur le blog de la DT

seconde page on nous demandait de scrapper une phobie.

alors c’est pas ce qui manque chez moi : les serpents, le feu et la foule.

vue que je me voyais mal aller à Auchan prendre les clients en photo ou mettre le feu à ma maison pour le plaisir des pirates du labo et que, même trouvée sur le net j’étais totalement incapable de scrapper un serpent, j’ai été beaucoup plus Light : la peur de la page blanche, et si un jour l’inspiration n’était plus la, que rien ne sorte…

j’avoue que oui ça me fout la trouille un peu…

Papier bazzill passé à la peinture dabber létuce
transparent hambly
papier rhonna farrer, scenic route et feuille de carne making memories
étiquette Maya road, fleurs prima, grungeboard, chipboard Basic grey et maya road, dymo peinture pébéo gouttes de pluie, tampon blossom de Camayon et Basic grey, stickers alphabet toga.

le coeur en feutrine m’a été offert par Maodren, je l’ai embossé parce que j’ai mis un coups de tampon dessus qui ne rendait pas aussi bien que je voulais 🙁

enfin cette dernière page disons… free style (voire carrémetn brouillon) qui répond au challenge du labo : ce que vous emporteriez sur une ile déserte et au challenge des pipelettes demandant d’inclure le mot Anonyme pour rendre hommage aux anonymes (comme moi) qui se sont tapé l’incruste dans la colo 🙂

donc moi je ne pourrais pas me passer d’internet, je fais partie des web addicts anonymes lol

on ne voit pas bien à cause du reflet mais en haut de la page verte il y a écrit 26/11/1999, Lyon 3è et AOL2

ça correspond à la date à laquelle j’ai eu ma connection internet la première fois, le lieu et la version du provider…

Papier de fond les élucubrations de séverine, chute de Love Elsie, de transparent color conspiracy, feuille du premier carnet color conspiracy, dymo, étiquette transparente Atilolou, étiquette opaque Maya road, stickers alphabet toga, chipboard Maya road, chipboards alphabet Basic Grey et American craft, tampons PSX, Kesiart et Basic grey.

voilà c’est tout pour aujourd’hui même si je meuuuuuuurrrrre d’envie de vous montrer une autre page, mais je ne peux pas elle est en partance pour la loire atlantique 😀

bonne fin de journée

Ana

47 commentaires sur “des pages encore !

  1. lyloo16

    Les deux première sont Waw j’ai pas de mot….
    Et la troisième j’aDore carrément car je ne pourrais pas vivre non plus sans mon ami le net, ha entre nous c’est une longue histoire qui se tisse depuis des années, lol.

  2. martinelandes

    Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est pas demain la veille que tu n’auras pas d’inspiration ! la page blanche c’est pas pour demain ! j’adore ces dernière pages qui ne manquent surtout pas d’inspiration ni d’originalité ! j’adooore !!

  3. flamenco

    cette dernière page bordelico-free m’éclate !!! et un coup de coeur pour la première car l’ambiance est terriblement rendue et ce cadre naturelle de l’encradement de fenêtre sur la vue est top !!! bravo miss.

  4. martine-v

    tes pages sont extra. J’aime beaucoup la première pour son coté champêtre,
    Pas facile de scrapper sa phobie: je ne me vois pas faire une page sur une araignée…..et la page blanche est une tres bonne idée (cela dit, je n’aimerai pas que cela m’arrive !! )
    et internet : génial
    j’adore, quel talent
    bisous

  5. saby

    ça faisait longtemps que je n’etais passé par là …oh la la ce que j’adore ta page phobie, elle est genialissime (moi j’te prefere largement dans ce style !!!euh surement parce que c’est le mien !!)
    bises
    saby

Laisser un commentaire